National : Pau FC confirme sa 2e place en l’emportant de belle manière face au Red Star FC (3-0)

Publié le 02/09/2019

La venue du Red Star FC (3e) en Béarn constituait l’affiche de cette 5e journée de National, face au Pau FC (2e), auteur d’un début de saison remarquable avec 2 nuls suivis de 2 victoires, dont la dernière, significative, acquise à Béziers (1-0) en infériorité numérique durant plus d’une heure.

Ex-pensionnaire de Ligue 2, la saison dernière comme Béziers, le Red Star, comptait bien effacer la défaite subie à domicile la semaine précédente face au leader Dunkerque (1-2).

 

D’entrée de jeu, les visiteurs confirmaient cette intention en se procurant une franche occasion :

2: Sur une relance hasardeuse de Name, Verdier, l’attaquant Audonien, interceptait le ballon et filait seul au but, déclenchant aux 20m une frappe à mi-hauteur, efficacement détournée en corner par Guendouz, le portier Palois.

Dès lors, le Pau FC prenait le jeu à son compte alternant longues transversales et passes courtes permettant à ses deux attaquants Gueye et Sabaly de s’exprimer au mieux dans leur couloir respectif, avec Ba en appui, véritable poison pour la défense axiale visiteuse :

– Centre-tir de Gueye (4e) bien capté par Charruau, le gardien visiteur; peu après sur une ouverture de Daubin, Gueye obtenait le 1er corner Palois (7e).

– Sur une longue transversale de Batisse (9e), Sabaly devançait de la tête Ferreira mais poussait trop son ballon récupéré par Charruau.

– Sur une ouverture de Bayard (10e)  pour Gueye sur l’aile droite, Sabaly était à la réception de son centre, préférant contrôlé sans suite, que tenter la volée plus judicieux.
– Centre de Gueye pour Sabaly (11e) repris victorieusement mais le but était refusé pour faute préalable de Ba.

– Ce n’était que partie remise peu après avec un copier/coller de l’action précédente et l’ouverture du score de Sabaly d’un plat du pied gauche. 13e : Pau FC 1  Red Star FC 0
– En suivant, sur une longue relance de Kamissoko, Sabaly, prenait Mendy de vitesse mais butait sur le gardien qui repoussait dans les pieds de Gueye qui, opportuniste, doublait la mise.

15:  Pau FC 2  Red Star FC 0

En 3 minutes, le Pau FC avait fait le break, facilité par une passivité défensive Parisienne associée à la faculté pour Sabaly de créer le danger dans la défense adverse en tant que buteur et pourvoyeur.

 

Côté Audonien, timide réaction  d’Arab dans la surface (25e) contré sans faute par Bansais, ainsi qu’un tir de Goujon (33e) bien stoppé par Guendouz.
Les offensives de Nzuzi Mata (27e et 44e) sur l’aile droite conclues par des centres, ne trouvaient pas preneur.

Peu avant la mi-temps (41e), Sabaly, voyant Charruau avancé, tentait le lob des 30m mais échouait dans sa tentative.

 

 Mi-temps : Pau FC 2  Red Star FC 0
Au retour des vestiaires, Vincent Bordot, le coach visiteur, tentait le tout pour le tout avec l’entrée d’un attaquant à la place d’un défenseur.
Les Palois ne relâchaient pas pour autant la pression à l’image de Daubin, omniprésent à la récupération, qui, des 25m ajustait une belle frappe « flottante » qui ratait de peu le cadre (46e).

Fait de jeu important peu après (48e) avec l’expulsion de Roye, le milieu récupérateur Audonien, auteur d’une faute grossière sur Ba, peu avant la surface (loi 12 « annihiler une occasion de but manifeste »).

Sur le coup franc tiré par Gueye, le ballon était détourné en corner par Charruau (49e).

Réduits à 10, les Parisiens allaient connaître le scénario catastrophe, 10 minutes plus tard, lorsque Goujon, milieu récupérateur comme Roye écopait du 2e avertissement, synonyme d’expulsion (58e).

Peu après l’heure de jeu, face à une équipe adverse désorganisée, Bruno Irles, l’entraîneur Béarnais, procédait à deux changements avec l’entrée en jeu de l’expérimenté Maisonneuve (62e) et de Sadzoute (66e) à la place respectivement de Bayard et de Sabaly, chaleureusement applaudis par le Kop Stup et les spectateurs présents.

Le Pau FC, tout en baissant le rythme, allait porter l’estocade, à 1/4  d’heure de la fin suite à une longue tête de Bury qui trouvait Ba, étrangement seul dans la surface, mais couvert par Hamache. l’attaquant Palois, d’une « pichenette » lobait Charruau, avancé pour le 3e but du Pau FC.
77e :  Pau FC 3  Red Star FC 0

La fin de match était éprouvante  pour les Parisiens empêchant jusqu’à la fin l’évolution du score.
Pour le Pau FC, cette 3e victoire consécutive acquise avec la manière a grandement été fêtée à la fin du match avec un « clapping » de fin de toute la tribune du « Nouste Camp » devant laquelle les joueurs Palois s’étaient regroupés.

Yvon Charondière

Les images de ce match sur notre Page Facebook :

 

La fiche du Match

 

Pau : Stade du Hameau-Idron 1
Terrain souple, belle soirée d’été.
1400 spectateurs environ                                                                            

Arbitrage de Mickaël Leleu assisté de Maxime Allard et de Guillaume Lionnet
Délégués : Frédéric Duval (Principal) et Jean Lavaud (Adjoint)
Score final : Pau FC  3  Red Star FC 0 (mi-temps 2 – 0)                                     

Buts : Sabaly (13e), Gueye (15e) et Ba (77e) pour le Pau FC

Avertissements : Daubin (45e) et Bansais (52e) au Pau FC

Chahiri (26e) et Goujon (30e et 58e) au Red Star FC

Expulsions :  Roye (48e) et Goujon (58e) au Red Star FC

 

Pau FC : Alexis Guendouz, Damon Bansais (80e Talla Nguer), Louis Bury, Mamadou Kamissoko, Antoine Batisse (cap), Quentin Daubin, Lamine Gueye, Moustapha Name, Idrissa Ba, Romain Bayard (62e Paul Maisonneuve), Cheikh Sabaly(66e Scotty Sadzoute) .                                                                                                        

Entraîneur : Bruno Irles

 

Red Star FC : Paul Charruau, Matias Ferreira (46e Sekou Bradji), Yanis Hamache, Matthieu Fontaine, Formose Mendy (cap), Loïc Goujon, Mayingila Nzuzi, Jimmy Roye, Nicolas Verdier (66e Hamadou Karamoko), Saïd Arab, Mehdi Chahiri (53e Jeremy Labor).

Entraineur : Vincent Bordot

Articles les plus lus dans cette catégorie